Il fut un temps lointain, lorsque les déplacements professionnels monopolisaient mon planning dans les embouteillages parisiens, où les simples mots « Grève des transports » se transformaient en cauchemar.

Persister, par conscience professionnelle, ou renoncer, défaitiste.
Journée perdue.

Aujourd’hui, installée en télétravail, en Normandie, je suis à mon poste.

Travailler à distance, en Normandie.
  • LinkedIn
  • Google+
  • Facebook
  • Twitter

De loin, les transporteurs en grève ne perturbent plus mon emploi du temps.
Je ne connais plus les dommages que cette grève imposée occasionne.

Travailler à distance (télétravail), ce sont des avantages qui s’apprécient au fil de l’actualité.

Efficacité
Performance
Réactivité

Et l’annonce de la neige ? Du verglas ?
Je serai devant mon PC, en activité.

Image/droit d'auteur: 123RF Banque d'images